On a testé pour vous le générateur de logos …et on a eu peur du résultat

13 juillet 2022 On a testé pour vous le générateur de logos …et on a eu peur du résultat

Vous avez sûrement entendu parler de ces fameux sites qui vous promettent une réalisation « sur mesure » de votre futur logo. C’est simple, efficace et le résultat est (parfois) réussi ! Vous obtenez votre logo gratuitement, rapidement (ou presque) sans être, pour autant, un graphiste. Il est prêt à apparaître sur vos réseaux sociaux, à faire partie de votre charte graphique et à devenir la base de votre identité de marque. Bref, ce logo va faire partie de votre vie, pour le meilleur et pour le pire ! Êtes-vous bien sûr de vouloir dire oui ? Est-ce que c’est vraiment le bon ?

Bon, on a mis notre fierté de côté, et tels des agents doubles, on a testé un générateur de logos spécialement pour vous !

 

Dis-moi Jamy, comment ça marche le générateur de logos ?

Hop, ça y est nous voilà sur la plateforme, prêtes à récupérer notre superbe nouveau logo. Nous devons tout d’abord répondre à un rapide questionnaire. Première étape, quel est notre nom ? Quel est notre secteur d’activité ? Quels mots-clés correspondent à l’image que notre logo doit renvoyer ? Et enfin, pour aider l’algorithme, nous passons un quizz permettant de définir notre style. Et c’est bon, le site mouline…

Tadaaam !

Une série de logos (au goût plus ou moins douteux) nous est proposée. C’est très rapide. Ils sont forts ces graphistes du futur ! Étonnement, la liste de logos est plutôt longue et nous pouvons toujours « en voir plus ». Notre œil de graphiste professionnel souffre, mais pour le commun des mortels, « ça passe ». Heureusement, le graphisme est généralement assez simple. La plupart sont des logos typographiques où ne figurent que le nom de la marque. Less is more. Certains sont associés à des icônes, souvent en lien direct avec le secteur métier. Pour l’originalité, il faudra repasser ! Nous n’allons pas vous mentir, il n’y a rien qui nous paraît transcendant… Tous ces choix de logos nous donnent comme une impression de déjà vu. Allez dire à un architecte que sa maison vaut celle d’un constructeur…

Pour une fois, on est bien d’accord avec vous, même votre secrétaire aurait pu les faire ces logos ! Ils manquent cruellement de singularité, d’équilibre et sont quelquefois hors-sujet. Tant dans l’univers visuel (couleurs, typographies, style) que dans l’iconographie. En effet, il s’agit d’un générateur automatique et donc d’un calcul mathématique. Le résultat, même s’il peut paraître satisfaisant, restera approximatif. La lisibilité laisse également souvent à désirer car la disposition des éléments et des couleurs est aléatoire. On peut dire que le générateur de logo, c’est un peu la roulette russe ! Mais gratuite, la roulette…

Ce sont les larmes aux yeux que nous sélectionnons une proposition de logo. Eurêka, nous avons la possibilité de la modifier ! Couleur (parmi une sélection de palettes), typo, tailles… même l’icône peut être changée. On finit même par se prendre au jeu. Alors évidemment, nous, on a changé beaucoup de choses…

Alors la petite voix, t’en dis quoi du générateur de logos ?

 

Elle comprend pourquoi ce genre de site est attractif ! Ce système du « tout-fait tout-de-suite » peut être pratique pour une marque naissante, qui n’a pas forcément les ressources nécessaires pour se payer un professionnel de l’identité de marque. La course contre-la-montre et les délais parfois longs peuvent également vous faire renoncer à choisir une agence de communication.

Un conseil tout de même, n’essayez pas de vous approprier une illustration trop compliquée. Choisissez un graphisme ou une typographie simple, qui passeront mieux les années.

On va prêcher pour notre paroisse mais rien ne vaut un suivi accompagné avec une agence de communication ! Vous aurez un réel échange où vous expliquerez qui vous êtes, votre projet, vos ambitions. L’agence comprendra vos attentes en termes de communication et d’image de marque, elle pourra ainsi s’approprier vos valeurs. Et surtout, l’agence travaillera sur ce à quoi (ou à qui) vous ne voulez pas du tout (mais alors pas du tout) ressembler.

 

Le générateur de logo : ce qu’on a retenu pour vous (et aussi pour ceux qui n’ont pas eu le courage de tout lire) :

Les plus

– Cela vous a pris 1h, entre le café du matin et la pause déjeuner.

– Votre budget alloué à la communication n’a pas été entamé.

– Vous pouvez utiliser cet argent pour vous offrir le dernier modèle de taille crayon automatique, indispensable au développement de votre entreprise.

– Vous avez évité des nuits blanches de questionnements sur les propositions de votre graphiste.

– Vous avez la sensation d’être devenu graphiste, un génie de la création.

– Vos amis vous disent « waw, tu as un nouveau logo » et vous pourrez répondre fièrement : « c’est moi qui l’ai fait ».

– Vous faites regretter à votre ex d’être parti(e) avant d’avoir exploité tout votre potentiel.

Les moins

– Passer de charpentier à graphiste n’est pas inné, Il faut posséder une certaine sensibilité artistique pour différencier les bons des mauvais logos.

– Tout le monde vous répond « ah ! C’est… sympa » en vous fuyant du regard.

– Seuls vos collègues daltoniens trouveront votre identité visuelle à leur goût.

– Vous avez tiré la carte « petite fille » au loup garou, personne ne vous remarque.

– Vous devenez peu à peu un loup solitaire car même votre mère à honte de monter dans votre nouveau Kangoo floqué par vos soins.

– Aimeriez-vous voir votre superbe tatouage infini sur le bras de votre pire ennemi ? Il en va de même pour votre logo auprès de vos concurrents.

– Vous êtes envahi par la clientèle de l’honnête couturière du coin alors que vous vendez du CBD Thérapeutique.

– On vous répète si souvent « Ça me fait penser au logo Pepsi ! » que vous finissez par faire des acouphènes et que les canettes vous poursuivent même dans vos pires cauchemars.